Culture Musique

Oreilles musicales / Janv-Fév 2016

4 mars 2016
concert-768722_960_720

Beaucoup de nouvelles choses musicales sont arrivées en ce début 2016 ! Si vous êtes là depuis quelques temps maintenant, vous savez que j’attache pas mal d’importance à la musique. Il m’est totalement impossible de ne pas en écouter, si ce n’est toute la journée, au moins 5-6h ! C’est une vraie addiction.

En étant seule la grande majorité de la semaine, la musique fait que je me sens « moins seule », et me procure souvent de vrais moments de joie, d’émotion et d’envie de danser sur la table du salon, à la vue estomaquée de Chewie ! En plus de ça, j’écoute beaucoup de choses différentes : jazz, classique, pop, rock, funk, chansons françaises… Ma limite musicale : le rap. Qu’il soit français ou étranger, mes oreilles ont du mal à « comprendre » cette musique. Hormis Eminem, que j’ai beaucoup écouté plus jeune, cette rythmique ne m’évoque pas grand chose… Du coup, bizarrement, je n’en ai pas écouté (et je ne suis pas certaine que vous en trouviez ici un jour…) !

Branchez vos oreilles, on y va !

LES NOUVEAUX ALBUMS ÉCOUTÉS

De haut en bas, de gauche à droite : Coldplay – A Head full of Dreams Daughter – Not to Disappear Sia – This is Acting David Bowie – Blackstar Lilly Wood and The Prick – Shadows Shake Shake Go – All in Time Bloc Party – HYMNS Dionysos – Vampire en Pyjama Louise Attaque – Anomalie

David Bowie nous a quitté le 11 janvier dernier. A l’image de certains de ses titres, j’ai été affecté par son décès. Non pas que j’ai toujours été une grande fan, ça n’est pas le cas, mais je savais son importance dans le monde de la musique (entre autres). Ce jour là, « Let’s Dance » est passée en boucle dans mes oreilles. Et j’ai aussi pris le temps d’écouter son nouvel album, sorti quelques jours plus tôt… Il aura été pour moi une étrangeté, une révolte et une isolation personnelle dans laquelle je me suis parfois retrouvée, mais aussi mon tout premier projet personnel noté lors de mes études supérieures. Il aura compté et laissé son empreinte sur mon histoire, à sa manière. R.I.P.

LES CHOUETTES DÉCOUVERTES

Parmi mes très belles découvertes du mois de février, si ce n’est de 2016 (oui oui !) : Light & Motion. C’est tout à fait le genre de musique que j’écoute lors de mes voyages en tramway… Ça me permet de regarder la ville autrement, de me créer une bulle malgré le monde qui m’entoure, et surtout c’est avec ça que j’arrive à décrocher un peu. Du coup en ce moment j’alterne entre Light & Motion et la bande originale du film Interstellar, et plus particulièrement celle-ci.


Voilà pour mon premier « bilan » musical, plutôt riche en jolies choses. Je me rends compte un peu plus tous les jours à quel point j’ai besoin de musique dans ma vie quotidienne, et surtout le manque que ça peut être quand je n’en ai pas… Ça a souvent été une source de conflits avec ma famille qui ne comprenait pas comment je pouvais travailler en écoutant de la musique. Encore aujourd’hui, c’est un peu comme-ci elle me permettait de mieux me concentrer. Elle m’inspire aussi beaucoup. Ça fait plus de 15 ans que ça dure, et je ne suis pas sûre que ça s’arrête un jour !

Et vous, quel rapport entretenez-vous avec la musique ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Reply Lucie 6 mars 2016 at 14:56

    J’écoute pas du tout le même genre de musique que toi, par contre j’aime beaucoup le style de Light & Motion, merci pour la découverte ! 🙂

    • Reply Chick 6 mars 2016 at 22:03

      Je suis contente de te l’avoir fait découvrir alors 😉

    Leave a Reply