Browsing Category

Déambulation

City life Déambulation

Les flâneries au bord de l’eau et le chant des oiseaux

11 avril 2013
Nouvelle destination vacances. Après Montpellier et son grand soleil, un département plus « vert » au climat doux et océanique : la Charente. Dit comme ça, on a au moins une chance sur deux que vous vous disiez : « Et ça se situe où exactement ?! Parce que là, comme ça, ça ne me dit rien… ». Mais si ! A coup sûr, avec quelques noms de villes vous allez tout de suite situer. Tout d’abord, prenons un repaire : Paris. Il suffit ensuite de descendre de 400km en direction du Sud-Ouest. Bien-sûr c’est un département assez « discret » mais qui a su construire toute sa renommée.

 

Il y a en premier lieuAngoulême, capitale de la bande-dessinée. Vous flânerez aisément dans la vieille ville haute, aux rues étroites et aux noms de rues inscrits dans des bulles. Vous pourrez y découvrir, sur les façades et pignons de maisons, les dessins des illustrateurs de BD les plus célèbres. N’oubliez pas de visiter le musée et de faire un petit détour vers la mairie, qui vient d’être classée monument historique. Peut-être aurez-vous envie d’y revenir en hiver. Vers fin janvier, le festival y attire des milliers de visiteurs et de dessinateurs, connus ou qui espèrent le devenir ! De nombreux ateliers participatifs y sont organisés pour que le plus grand nombre laisse libre court à son imagination.
Point historique : Angoulême est la ville natale de Ravaillac, qui assassina en 1610 le roi de France Henri IV. Malheureusement aucun vestige de sa maison ne fut préservé car elle fut entièrement détruite après son crime.

 

Puis, sûrement moins connue de tous mais toute aussi importante dans la région : Cognac. Berceau des Vallois et ville natale du roi François 1er, elle est traversée par le fleuve Charente, mais est surtout connue pour son célèbre alcool. Le Cognac est exporté dans le monde entier et plus particulièrement vers les pays asiatiques. On vous recommande vivement la visite de son superbe château. Mais vous pourrez également y visiter explorer les chais (magasins et entrepôts)réputés et, si le cœur vous en dit, participer à des dégustations (modérées bien sûr !). La mairie et ses jardins se visitent aussi, et vous ne serez pas déçues.

 

De nombreuses « petites villes de campagne » vous permettrons de découvrir des trésors architecturaux (châteaux, abbayes, etc … ) très faciles d’accès. Parmides vignobles vous rejoindrez le fleuve pour vous offrir une ballade en « gabarre » ou mieux, une mini-croisière sur un bateau plus confortable. Vous admirerez le paysageau fil de l’eau, mais un arrêt sera le bienvenu à Jarnac : petite ville où il fait bon vivre mais aussi connue (pour les férues d’histoire) pour son célèbre coup mortel. En effet, en 1547, un duel opposa Guy Chabot, baron de Jarnac, et François de Vivonne, seigneur de la Châtaigneraie. C’est grâce à sa fameuse botte secrète que le baron sorti vainqueur. « Le coup de Jarnac » est donc devenue une expression courante pour exprimer la ruse et l’habileté. Après une promenade jusqu’à la maison natale et le musée de François Mitterand, vous pourrez aussi vous rafraîchir (toujours avec modération) avec un succulent Pineau des Charentes, servi bien frais.
Après cette petite parenthèse, vous reprendrez votre ballade fluviale ponctuée de très nombreuses écluses où l’on vous invitera à actionner les « portes ». Rassurez-vous, il n’y a rien de plus facile, et c’est l’occasion de faire quelques photos amusantes ! Cette excursion s’achèvera dans le département voisin, à Saintes ou à Rochefort avant le grand océan… Pendant votre séjour n’oubliez pas de déguster tous les merveilleux fromages de chèvre et bien sûr les fameux escargots à la charentaise (la spécialité que l’on vous recommande).
Vous aurez peut-être aussi la chance d’assister, en spectateur ou même en tant que figurant, au tournage d’un de ces nombreux films ou séries TV. Les cinéastes aiment particulièrement venir planter leurs décors dans cette nature encore préservée.
Enfin si la civilisation vous manque, vous pourrez retrouver la foule et le bruit sur la côte atlantique, en Charente-Maritime à une petite centaine de kilomètres. Là il y aura les longues plages de sable doré de Royan, ou de Saint-Georges de Didonne. N’oubliez pas non plus l’île d’Oléron, si prisée des vacanciers à la période estivale. Amatrices d’huîtres de Marennes, cette destination est faite pour vous !
Un dernier petit conseil, avant de quitter ce beau département : n’oubliez pas de vous faire plaisir en achetant une paire de charentaises (les vraies à semelle de feutre) ! Elles vous permettront de retrouver l’hiver prochain, la douceur et la sérénité du pays des « cagouillards » (qui vient du mot « cagouilles » signifiant « escargots »). C’est ainsi qu’on appelle les habitants de la Charente, réputés pour leur calme et leur tranquillité… Ça annonce la couleur pour des vacances « au vert » !
Alors, la campagne charentaise, ça vous inspire ? La semaine prochaine, dernière destination !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
City life Déambulation

Le bruit des vagues et le rosé frais

4 avril 2013
Bientôt les grandes vacances ! Trop tôt nous direz-vous. Pas tant que ça en réalité… c’est le bon moment pour choisir sa destination, et surtout pour réserver son hébergement à prix réduit. Du coup on s’est dit qu’on pourrait vous proposer quelques idées pour vous aider à passer d’agréables séjours.
Par contre, si jamais vous faites parti des inconditionnelles du « pile-face » qui n’oublient pas un 1cm² de peau pour un bronzage pain d’épices, vous risquez de ne pas trop apprécier ce qui va suivre. Mais on pense de plus en plus que les vacances sont faites pour allier plaisir gastronomique, culturel et repos bien mérité.
Alors en premier choix, nous vous proposons de découvrir une région que vous traversez habituellement à toute vitesse (sauf avec les éternels bouchons) pour vite rejoindre la côte languedocienne. L’une de nous étant basée à Montpellier, c’est sûrement l’un des meilleurs moments pour en parler.
Montpellier, berceau de la première ville universitaire de France (datant de 1289), mais également la plus ancienne en activité au monde. Située à une dizaine de kilomètres de la côte méditerranéenne, vous pourrez allier les plaisirs citadins aux joies des randonnées dans l’arrière-pays, pour continuer avec des baignades dans l’Hérault et enfin goûter aux soirées mouvementées en discothèques.
C’est par l’Arc de Triomphe du 17ème siècle (qui n’est pas sans rappeler celui de Paris, en moins imposant) que vous accéderez à la vieille ville et déambulerez dans les rues très étroites. Outre les monuments, musées, églises et promenades (comme le Peyrou ou l’Esplanade) enrichies de fontaines, vous serez surprises par les nombreux hôtels particuliers, appelés « folies », datant principalement du 18ème siècle, qui abritaient les riches propriétaires de la région.
Bien sûr, vos pas vous mèneront vers la place de la Comédie, la plus célèbre de Montpellier et toujours très animée, avec son théâtre. Vous pourrez flâner ou vous rafraîchir dans l’un des multiples établissements qui l’entourent. Votre envie de shopping ne sera pas non plus en reste, comblée par le très grand centre commercial du Polygone. Un conseil, évitez la voiture ! Outre la marche, n’hésitez pas à prendre le bus ou l’une des quatre lignes de tramway, aux rames si colorées qui desservent les différents quartiers de la ville.

Mais l’Hérault, c’est également l’arrière-pays : si vous aimez marcher, vous serez à votre aise. Une idée de belle ballade ? Le Pic Saint-loup. Situé à quelques kilomètres de la ville (3 km au pied de la colline) c’est une promenade un peu ardue ! Mieux vaut être bien chaussée et ne pas oublier un chapeau (le soleil est traître),  quelques  victuailles et surtout… de l’eau ! Vous aurez à l’arrivée une splendide vue panoramique à couper le souffle. Une belle récompense après tant d’efforts.
D’autres belles destinations : le lac du Salagou, Clermont l’Hérault, et bien évidemment l’incontournable Saint-Guilhem du Désert, village médiéval construit à flanc de montagne et au bord des gorges de l’Hérault.
Si vous vous sentez en jambes, grimpez d’abord jusqu’au château, puis vers l’ermitage de Notre-Dame de Belle-Grâce (comptez trois bonnes heures..!) pas très difficile d’accès. Il faut savoir que les vestiges du cloître ont été achetés par des américains et emportés au musée des cloîtres de New-York !  Vous y trouverez là  aussi une vue imprenable.
Autre idée, phare et moins fatigante : la descente en canoë des gorges de la rivière. Il existe de nombreuses formules sur le net, n’oubliez pas de les consulter avant votre départ.

 

 

Mais il faut aussi penser aux plaisirs de la table ! Rien de tel qu’un bon restaurant le soir « à la fraîche »… Tous les produits typiques des départements méditerranéens vous seront proposés. Vous privilégierez la tielle de Sète (petit pâté au poisson ), les délicieux fromages de chèvre et de brebis, les huîtres de Bouzigues, directement venues de l’étang de Thau, et les vins rosés à boire très frais. Et enfin le muscat de Frontignan, si doux mais dont il faut se méfier car il monte vite à la tête !

 

Des plaisirs gourmands, des musées pour parfaire sa culture, des paysages superbes et pittoresques de l’arrière pays… Les longues plages sans oublier les soirées mouvementées en discothèques ! C’est ce qui peut vous attendre du côté de Montpellier et sa région.
▲ Pour l’hébergement, il y bien sûr le camping et les clubs de vacances, mais vous pouvez aussi penser au gîte (avec les copains et assez bon marché), aux chambres d’hôtes qui fleurissent dans cette région et enfin… à l’hôtel.
Alors pensez à vous y prendre 2 ou 3 mois à l’avance..! 😉
Cette première destination vous donne-t-elle envie ? Rendez-vous la semaine prochaine pour un tour à la campagne !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Déambulation

Le Kenya, notre grande découverte

29 mars 2013
Ce vendredi, on déroge à la règle de nos mises en avant de petites boutiques mimis et autres créateurs pour partager avec vous une de nos découvertes personnelles : le Kenya.
Alors oui ce n’est pas le genre de voyage que l’on peut prévoir une semaine à l’avance et à la portée de tous les portefeuilles..! Et c’est pile pour cette raison qu’on souhaitait vous montrer un petit bout de cette grande excursion, avec quelques clichés dépaysants : pour vous faire rêver et voyager.
A l’origine le Kenya, ou Kiinyaa, est le nom d’un des sommets du pays et signifie « montagne de l’autruche », en référence à la couleur noire des montagnes surmontées d’un pic blanc de neige.
Dans les régions arides et semi-aride, les acacias sont nécessaires à la survie des animaux et des hommes, car ils produisent des gousses de fruits comestibles. 
Le Kilimandjaro est composé de trois volcans dont le pic Uhuru qui culmine à 5891 mètres d’altitude. Il est le sommet de l’Afrique.
Les massaï sont une population semi-nomade qui vit majoritairement dans les réserves animalières dont ils sont les premiers créateurs. Ils préservent les animaux sauvages, en dehors du lion, chassé pour les rites d’initiation des jeunes guerriers.
 
Selon les sources, il existerait à ce jour entre 300.000 et 800.000 massaï dans le monde. 
Contrairement à d’autres, le lion et la lionne ne passent qu’une semaine en « couple » puis se séparent lorsque la lionne est enceinte. Elle sera seule pour élever ses lionceaux. 
Au Kenya et en Tanzanie, l’animal le plus fréquemment aperçu lors des safaris est l’éléphant.
Le buffle fait partie des « Big 5 » d’Afrique qui sont les cinq mammifères choisis par Ernest Hemingway dans « Les neiges du Kilimandjaro ». On y trouve le léopard, le lion, l’éléphant d’Afrique, le buffle et le rhinocéros noir.
Outre les safaris, le Kenya possède également de longues plages de sable blanc qui s’étendent à perte de vue.
Au large, une barrière de corail ininterrompue propose une faune hors du commun. On peut y rencontrer des dauphins, des tortues et de nombreux bancs de poissons multicolores se cachant parmi les coraux. 
On espère que ce court voyage vous aura plu ! On vous embrasse
Rendez-vous sur Hellocoton !
Déambulation

Mais où célébrer la fin d’année ?

22 décembre 2012
Laquelle d’entre vous ne sait pas encore où fêter Noël ? Il serait peut-être temps de choisir, il ne reste que 2 jours ! Nous on prend déjà de l’avance en vous confiant nos lieux de rêve pour célébrer le réveillon.

Envie de découverte, d’insolite ou de festif, on vous présente notre top 5.

L’insolite : la Norvège ≡
C’est Le pays des aurores boréales ! Quoi de plus magique (et romantique) que d’admirer un ciel illuminé ?
En théorie, il est possible de voir des aurores boréales dans tout le pays, cependant la meilleure période pour en apercevoir est entre Septembre et Mars. Pour augmenter encore ses chances, il est fortement conseillé de voyager jusqu’au cercle polaire. C’est le meilleur endroit au monde pour en voir.

En chasseuses d’aurores boréales avisées, vous devrez y consacrer une soirée entière. Vous pouvez soit partir à la chasse en motoneige ; les avides de sensations (de froid) et de liberté apprécieront, soit partir pour une virée en traîneau à chiens (notre coup de coeur). Âmes frileuses s’abstenir !
Certaines croisières sont aussi organisées pour vous permettre d’admirer ces merveilles, confortablement et chaudement installées dans un bateau.


Pour organiser votre voyage et découvrir tout ce qu’il y a à savoir c’est ici.

 Le plus festif : l’Australie 

Amatrices de fêtes en tous genre, voici « The place to be » si vous voulez que votre réveillon dure 48 heures ! Premier pays dans le monde à célébrer la nouvelle année, l’Australie a une des meilleurs traditions pour les fêtards : une rave le 1er Janvier. Ayant la chance d’être située dans l’hémisphère sud, les fêtes tombent en plein été ! Qui aurait envie de se goinfrer de chocolats devant la cheminée lorsqu’il fait 30° dehors ?

Chaque année près d’un million de touristes viennent admirer les feux d’artifices de minuit. On vous conseille d’en profiter sur une plage ou à bord d’un bateau dans la baie de Sidney puis de faire la fête jusqu’au 2 janvier en mini short, cocktails à la main. Que les festivités commencent !


Pour prévoir votre voyage de 2014 (il faut s’y prendre légèrement à l’avance) : c’est ici .

 Le plus bling-bling : Dubaï 

Concurrencer les feux d’artifices des plus grands capitales, c’est le défi permanent de Dubaï. Il n’y a aucune limite à l’argent dépensé pour en mettre plein la vue ! Le réveillon à Dubaï, c’est par définition le comble du bling-bling et qui ne voudrait pas y participer au moins une fois dans sa vie ?

En 2012, le plus haut immeuble au monde, la tour Burj Khalifa, a été le centre des feux d’artifices pendant presque 10 minutes, au coeur de la ville. Rien n’est impossible à Dubaï, pas même skier alors qu’il fait 40° dehors (la station de Ski Dubaï).

Parmi ses immeubles tout droit venus du futur, ses hôtels*******, ses centres commerciaux gigantesques et ses îles paradisiaques et artificielles, il est impossible d’oublier ses vacances à Dubaï ! Et si vous commencez à perdre la tête entre les immenses buildings, vous pouvez toujours retourner aux sources grâce à une virée dans les dunes en 4×4.  

Pour planifier votre séjour inoubliable c’est ici
 L’incontournable : New York 


La Saint Sylvestre à New York, c’est le réveillon obligatoire dans une vie ! Peu importe la manière de l’envisager, il restera inoubliable. 


Beaucoup d’hôtels vous proposent de participer à un réveillon en hauteur. Au 5ème, 20ème ou 70ème étage d’immeubles panoramiques au coeur de Manhattan, vous aurez une vue imprenable sur la ville, les illuminations pour les fêtes et le fameux feu d’artifice de minuit ! C’est le plan le plus chic et cosy pour fêter le nouvel an.

Pour les plus courageuses, les rues de Manhattan sont bondées de monde, avide de « hugs » lorsque minuit arrive ! Si vous n’avez pas peur de la promiscuité, le défilé sur la 5th Avenue pour hurler « Happy New Year » est ouvert à tous et surtout aux petits portefeuilles. 

Pour organiser votre séjour c’est ici

≡ Le retardataire : La Chine ≡

Vous n’en avez pas encore eu assez ? Pour changer du réveillon de la Saint Sylvestre et prolonger les festivités jusqu’à la fin du mois de février 2013, la solution est le nouvel an chinois ! Cette année, nous fêterons l’entrée dans l’année du Serpent à partir du 10 Février.

Dans la tradition chinoise, le nouvel an se fête en famille. Mais il est fortement conseillé de s’installer en hauteur pour profiter de l’orgie des feux d’artifices à Pekin et Shanghai. Tout comme dans le nouveau James Bond, (oui oui on suppose que vous avez toutes bavé sur Daniel Craig) vous pourrez profiter de ces villes grandioses, décorées aux couleurs de la nouvelle année.

Chaque année, pour fêter le passage d’un signe chinois à un autre, les danses, rituels, offrandes et échanges de voeux rythment les deux semaines des festivités.  En soirée, les rues sont remplies de défilés accompagnés de danseurs, tambours et gongs. C’est aussi un festival de pétards assourdissants (tout pour nous plaire).

Le petit plus : le repas du jour de l’an est entièrement végétarien pour « purifier le corps et l’âme » (de quoi nous motiver pour nos résolutions).

Pour trouver des informations sur le nouvel an c’est ici

Et vous, quelle serait votre destination de rêve pour un réveillon inoubliable ? 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !